Rechercher
  • Milena Piccoli

En voie de Néerlandisation - Episode 7. Je fabrique une surprise et j’écris un poème pour la Saint N


Et je m’énerve beaucoup car je ne suis pas trop douée pour le bricolage et pour ce qui est des rimes en néerlandais, n’en parlons pas.

Pourquoi tant me compliquer la vie, me direz-vous ? Eh bien parce que chez les Dutch, la Saint Nicolas c’est une institution avec ses règles, ses principes et même ses guéguerres, dont nous ne parlerons pas ici.

Les festivités ont lieu le 5 décembre au soir, mais ne pensez pas que vous vous en tirerez avec les cadeaux joliment emballés posés à côté des chaussons des petits. Que nenni, ici les cadeaux doivent être cachés dans une surprise, un bricolage plus au moins géant en fonction de la taille des cadeaux et accompagnés d’un poème qui chante les louanges ou les mésaventures ou les bêtises, c’est selon, de la personne à qui les cadeaux sont destinés.

Le bricolage doit lui aussi avoir un rapport avec son destinataire. On commence donc par se creuser les méninges pour savoir quels cadeaux choisir, ensuite on se recreuse les méninges pour avoir une idée de bricolage. Après on s’empatouille avec la colle et la cartoline pour fabriquer quelque chose qui tient la route. Et pour le final on se fait des nœuds au cerveau pour faire des rimes en scrutant d’un air perplexe le site du dictionnaire Van Dalen « rijmen in nederlands ». Cette année, j’ai tiré au sort le nom de ma belle-mère Rosemiek. Oui j’ai oublié de vous dire qu’aux Pays -Bas, la Saint Nicolas c’est pour les grands aussi. Oui, tout le monde est sage ici. Rosemiek qui a eu la bonne idée d’écrire à l’arrière du petit papier avec son nom, ses desideratas, c’est déjà ça. Belle maman adore les papillons, ça n’avait pas l’air trop compliqué à faire. No comments, j’ai des traces de colle partout sur la table, saleté de Suprabond, une aile est plus grande que l’autre et j’ai fini par coller la bestiole sur les cadeaux car non je ne sais pas comment faire rentrer un livre, un CD et des savons dans le corps d’un papillon, non.

Pour le poème, c’est plus épique :

Rosemiek

Geen paniek

Deze jaar was jij niet ziek

En jij moest niet naar de kliniek

Jij bent altijd ludiek

En ook vrij lyriek

Omdat jij drink veel Kriek

Lekker bier uit Belgique

Traduction : Rosemiek, pas de panique, cette année, tu n’as pas été ziek (malade) et tu n’as pas dû aller à la clinique. Tu es toujours ludique et assez lyrique car tu bois de la Kriek, une bonne bière de Belgique.

Bon, je vais arrêter là car vous allez croire que c’est moi qui ai abusé de la kriek.

Bonne fête de Sinterklaas à tous.


7 vues0 commentaire

© 2020 par Milena Piccoli Acting & Coaching.